AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I Miss You... But I Can't Forgive you to leave me !{Ethan}

Aller en bas 
AuteurMessage
Vanessa Juliet Scott
|| Juliet __Wanna Have Fun, Love, Sex & Everything
avatar

MESSAGES : 1270
DATE D'INSCRIPTION : 03/06/2009
AGE : 28

« Me, Who I Am, Who I Like, Me Simply »
|| Relationship:
Age & Année d'études: 20 ans, 2ème année
Disponibilité pour un sujet!: Un sujet msn okay, mais pas plus

MessageSujet: I Miss You... But I Can't Forgive you to leave me !{Ethan}   Mer 7 Oct - 21:02




    Vanessa avait besoin de se retrouver seule. Et puis, son côté solitaire l’amenait de temps à temps à apprécier d’être seule. Seule, pour réfléchir, seule pour éviter certaines questions qui dérangent. Bref pour être tranquille. C’est pour cela qu’elle se retrouva rapidement au stade de la faculté où elle étudiait depuis plus de deux ans maintenant. Il devait être 21.30 lorsqu’elle sortit de sa résidence pour se retrouver en ces lieux. Elle aimait bien se rendre au stade, la plupart du temps il était vide ou dans certains cas, un petit groupe d’étudiants ou un petit couple cherchant un peu d’intimité s’y trouvait. Mais ce soir, alors qu’une brise caressa doucement les cheveux de Miss Scott, le stade était vide. Le silence. Rien d’autre. Nessa marcha quelques instants autour de l’immense stade avant de se diriger vers les gradins où elle prit place. A quoi pouvait-elle bien pensé ? La liste serait longue. D’abord, à son histoire avec Roméo, elle avait appris que celui-ci avait couché avec Stacy le soir où elle avait été peut-être un peu trop loin dans ses propos en ne voulant pas avouer qu’elle ressentait quelque chose de sincère envers le jeune DELTA. Et puis, il y avait Taylor aussi. Il l’aimait, elle ne pouvait elle non plus renier ses sentiments à son égard mais son cœur balançait… Et puis, Ethan… Son meilleur ami. Où était-il passé ? Pourquoi avait-il disparu subitement sans prévenir personne ? Pourquoi ? Tant de questions qui trottaient dans la tête de la jeune femme. Bref, oui elle avait besoin de se retrouver seule pour réfléchir à tout ça. En repensant à Ethan, Vanessa était à la fois en colère contre lui mais souriait en se remémorant cette idée folle de prendre quelques petites vacances ensemble pour faire une virée à Vegas pendant quelques jours. Chose qu’ils n’avaient pas pu faire vu que le jeune homme avait disparu sans crier garde. Oui, Vanessa lui en voulait. Elle lui en voulait pour l’avoir abandonné au moment elle aurait eu le plus besoin de lui. Et surtout, elle lui en voulait pour avoir embrassé Ofélia et l’avoir lâché par la suite. Sa meilleure amie ne le montrait pas forcément, mais Vanessa savait très bien qu’elle souffrait de l’absence subite de Mister Parker. Vanessa ignorait où le jeune homme se trouvait, mais il est sûr qu’avec ce qu’il avait fait, à moins qu’il veuille bien prendre la peine de s’expliquer, et surtout d’avoir une bonne excuse, leur relation ne serait plus la même. Elle l’avait toujours considéré comme « l’homme parfait » sur qui on pouvait compter… Mais non, elle s’était trompée. Oui, elle était déçue. Poussant un soupir, elle s’installa à l’aise sur les gradins en repliant les genoux contre elle, perdant son regard à l’horizon… Jusqu'à qu’elle entendit un bruit, un bruit de pas, provenant du stade. Baissant le regard, elle s’aperçut alors que quelqu’un avait eu besoin aussi de se retrouver tout seul. N’arrivant pas à distinguer la personne en question, elle préféra ne pas effrayer celle-ci et retomba dans sa rêverie… Jusqu’à que cette même personne passe sous la lumière d’un des lampadaires du stade et que Miss Scott reconnu alors. Croyant rêver, elle bondit pour se rassoir correctement et fixa cette personne. Non elle ne s’était pas trompée, il s’agissait bien d’Ethan. Descendant les quelques gradins qui la séparait du stade, Miss Scott une fois en bas de ceux-ci fit alors en s’arrêtant, alors que la personne en question poursuivait son chemin

      « Ethan ? »


    Figée sur place, comme pétrifiée, Vanessa avait les yeux écarquillés et attendait avec impatience la réaction d’Ethan…

_________________

      Ancienne blonde, devenue brune et redevenue blonde
      Ca pose un problème?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justbethebest.bbactif.com
Ethan Adriel Parker
Ethan ► I know I screwed up & I'm sorry...
avatar

MESSAGES : 73
DATE D'INSCRIPTION : 28/09/2009
AGE : 26
LOCALISATION : je sais pas, ici ou là...

« Me, Who I Am, Who I Like, Me Simply »
|| Relationship:
Age & Année d'études: 21 years old; 2e année d'études.
Disponibilité pour un sujet!: Libre encore pour un sujet

MessageSujet: Re: I Miss You... But I Can't Forgive you to leave me !{Ethan}   Jeu 8 Oct - 5:07


    « I’m sorry for letting you down…
    I’ll try to promise it won’t happen again. »

      Trois semaines et demi, trois semaines et demi depuis que j’ai pas vu ni Nikki, ni Vanessa, ni… Ofelia. Trois semaines et demi que je me cache de ce que j’ai fait, j’en peux plus. J’ai jamais voulu faire de mal à personne, mais j’en ai fait, et pas qu’à une seule personne. J’en ai fait à une famille entière, je veux dire… Ils sont tous blessés profondément à cause de moi et des conneries que j’ai fait qui ont mené à la mort d’un de leur bien-aimé. Je me sens cruel et froid. J’ai l’impression d’être gelé de l’intérieur, et d’avoir mal à la tête tellement qu’un marteau cogne… Avec l’accident qui arrête pas de me revenir en plein visage chaque fois que je cligne des paupières, c’est pas évident d’avancer. Je dors plus, je fais que boire et fumer… Fumer des joints, fumer la cigarette, le cigare. N’importe quoi qui m’aide à pas fermer les yeux, pour pas avoir à voir tout ça. J’en ai marre de faire ça. Et pourtant ça fait même pas 1 mois… Comment ai-je pu être aussi con, sérieusement ? J’avais tout pour moi avant de partir. J’avais réussi à tirer un trait sur les pêchers du passé, je pouvais enfin vivre tranquillement. Mais bon, faut croire que la chance est pas toujours de mon côté, et spécialement maintenant…

      J’suis dans ma chambre, et j’ai besoin d’air, parce que j’ai l’impression d’étouffer partout. Serena est pas là, heureusement, parce qu’elle se mettrait sûrement à me poser des tas de questions… J’ai vu Vanessa vaguement l’autre jour, et je sais pas pourquoi, j’me suis complètement figé devant elle. Je sais qu’elle m’a vu aussi, mais on s’est pas parlé. J’passais en coup de vent, et l’expression sur son visage avait rien de… Enfin, elle paraissait pas heureuse, et je sais pourquoi. Je l’ai abandonné, elle est une de mes meilleures amies, et je l’ai abandonné, et je me sens mal, parce que je sais que j’aurais pas dû, et que si j’avais des problèmes, j’aurais dû me référer à elle. Elle m’aurait sûrement aidé à trouver une solution… J’ai l’impression que chaque mouvement que je fais maintenant est mal. Genre, je marche dans les couloirs d’un endroit, et j’ai l’impression de me faire observer… Comme si tout le monde savait ce que j’avais fait, et qu’ils m’accusaient tous avec leurs « yeux innocents ». J’ai tellement mal au cœur en y pensant, ça me dégoûte de tout. J’déteste me faire fixer, et j’avoue que le fait que certaines personnes ont tendance à me regarder drôlement, ça me fait mal réagir. Donc je détourne le regard, je grogne et je m’en vais. J’ai pas l’air très sympathique en faisant ça, mais qu’est-ce que j’en ai à faire ? De toute façon, c’est pas comme si j’avais envie de me faire des amis en ce moment. J’ai envie de rien, sauf de me ruer dans ma chambre et m’enfermer à vie… Peut-être. J’en ai aucune idée. Serena sera pas contente si je faisais ça, Ainsley non plus, Vanessa non plus et Ofelia encore moins. Je sais plus où donner de la tête avec cette situation, parce que je sais parfaitement que je vais en décevoir plus d’une… Que Vanessa va péter une crise en me voyant, et qu’Ofe risque de faire pire… J’dois assumer mes erreurs, sinon j’avancerais pas…

      J’en ai marre de ma chambre. Mon plafond m’inspire que dalle, et en regardant les murs, on dirait presque qu’ils sont entrain de rapetisser, et qu’ils sont prêts à m’écraser n’importe quand. Sortir me ferait du bien, surtout à cette heure parce que les autres étudiants sont soit entrain de se préparer pour aller à une fête ou en boîte, soit entrain d’étudier. Tout ça pour dire qu’il y a presque jamais personne sur le campus à cette heure. Mais on sait jamais, alors va falloir que je trouve un endroit où je suis sûr d’être seul. J’veux pouvoir me vider la tête, même si c’est quasi-impossible. J’veux pouvoir respirer et me dire que demain peut-être que tout ira mieux, et que j’arriverais à faire face aux difficultés qui viennent de se poser en tant qu’embûches dans ma vie. J’veux me réveiller demain en me disant qu’Ofelia m’aura pardonner pour mon départ soudain. Que Vanessa fera ce voyage avec moi à Vegas, qu’Ainsley me dira que je suis con et me taquinera, que Serena regardera des films avec moi dans la chambre, que Nikki me criera dessus parce que je la protège trop… J’voudrais juste que tout redevienne normal, et que j’aie pas à me sentir nul…

      J’suis dehors de ma chambre, et je commence à marcher, mains dans les poches, dans une direction dont je porte pas trop attention. J’vais aller m’isoler et me défouler… J’marche dans les couloirs et j’réalise que j’avais raison, les étudiants y sont presque pas. Ils préfèrent de loin gâcher leur soirée à boire et à consommer de la drogue. Ce que j’aurais sûrement fait si j’avais pas un coup de gueule et une conscience qui me rappelle constamment ma stupidité… Y’a un vent frais dehors, et j’ai pris une veste alors je suis quand même confortable. Le stade se présente à moi pendant que je marche, et je sais qu’il y a un endroit dans ce gigantesque endroit où je peux me cacher du reste du monde. Alors j’enchaîne le terrain et passe à travers assez rapidement. J’crois repérer une silhouette assise dans les estrades, mais j’y porte pas trop attention, sûrement quelqu’un que je connais pas… Finalement, j’ai tort… Parce que cette soit-disant silhouette prononce mon nom et sa voix résonne dans ma tête. C’est une voix trop familière, celle de ma meilleure amie…

      « Vanessa… »

      Elle reste là, et je reste où je suis, dos à elle. J’ose pas me retourner, mais je sais qu’elle m’a entendu prononcer son nom, parce qu’elle soupire et qu’elle doit sûrement avoir les bras croisés à cet instant… Si je me retourne, qu’est-ce qui va m’arriver ? Elle va me gifler ? Elle va me crier dessus ? De toute façon, qu’elle fasse les deux, va falloir que j’assume, parce qu’elle a raison de le faire. Je l’ai abandonné sans donner de raisons après tout. J’imagine que c’est passible de maltraitance… Je reste dos à elle, et je me demande ce que je vais lui dire. Certainement pas la vérité, elle me haïra, et ira tout dire à la police. Mais non ! C’est ma meilleure amie, elle essayera de m’aider, du mieux qu’elle peut. Comment est-ce que je peux penser qu’elle me trahirait, tandis que le seul fautif dans l’histoire c’est moi ?

      « J’suis désolé… »

      Désolé est pas assez pour dire comment je me sens en ce moment. Mais c’est tout ce que je peux lui offrir, parce que je sais que si j’en dis plus, tout risque de sortir en trombe, et que je pourrais pas me pardonner de l’avoir mêler aux problèmes que j’ai actuellement…
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://life-in-ucla.1fr1.net/
    Vanessa Juliet Scott
    || Juliet __Wanna Have Fun, Love, Sex & Everything
    avatar

    MESSAGES : 1270
    DATE D'INSCRIPTION : 03/06/2009
    AGE : 28

    « Me, Who I Am, Who I Like, Me Simply »
    || Relationship:
    Age & Année d'études: 20 ans, 2ème année
    Disponibilité pour un sujet!: Un sujet msn okay, mais pas plus

    MessageSujet: Re: I Miss You... But I Can't Forgive you to leave me !{Ethan}   Jeu 8 Oct - 23:26

      Elle n’avait donc pas rêvé il y a deux jours. Vanessa avait cru avoir une hallucination en voyant Ethan dans les couloirs de la fac mais preuve était que non, puisqu’il se trouvait présentement devant elle. Non, elle n’était pas encore à ce stade de perdre la tête, au point d’halluciner ces amis (enfin où en était elle vraiment à présent avec Ethan, pouvait-on parler vraiment d’amitié ?). Oui parce que Vanessa, lui en voulait. Oh ça oui. Et au vue de son caractère, elle risquait de l’avoir mauvaise encore pour longtemps, surtout si Ethan ne lui disait pas pourquoi il avait disparu. Trois semaines, un mois, peu importe. Le temps avait été long mais pourtant il avait filé. Comment réagiriez-vous si du jour au lendemain une personne qui vous est chère disparaissait ? Pouf, disparu, ne laissant aucun mot, aucune explication… tout simplement évaporé. Nessa n’oublierai jamais ce soir là où elle s’était dirigée dans la résidence des Delta pour rendre visite à Ethan, parce qu’elle avait eu besoin de lui parler et parce qu’elle allait lui dire qu’elle voulait absolument partir sur le champ pour faire ce fichu voyage dont ils avaient discuté. Mais se retrouvant devant la porte du jeune DELTA, qu’elle ne fut pas sa surprise lorsqu’on son colocataire lui annonça qu’il n’était plus là.

      Flash back

        « Comment ça il est plus là ? »
        « Ben il est parti, tu ne vois pas, il y a plus une seule affaire, c’est clair non ? »
        « C’est une blague… »
        Vanessa retourna les talons sans mot dire. Elle extirpa rapidement son portable de sa poche et composa le numéro d’Ethan. Une fois, deux fois, trois fois… quatre… répondeur.
        « Va te faire foutre »
        Elle réessaya une nouvelle fois tout en sortant de la résidence Delta (où elle avait eu droit à des regards noirs, auxquels elle ne porta évidemment aucune attention). Répondeur à nouveau.
        « Ethan, t’es passé où merde ? Qu’est-ce que tu fabriques ? Rappelle-moi s’il te plait. C’est urgent. »
        Elle raccrocha. Mais quelque chose au fond d’elle lui disait que jamais elle n’aurait de coup de fil réponse de la part d’Ethan…


      Fin du flashback


      Et la jeune femme avait vu juste. Jamais Ethan ne l’avait rappelé. Et pourtant, elle avait essayé encore des centaines de fois de le rappeler, chaque jour… sans nouvelle. Nikky, sa petite sœur l’avait fait également, étant elle aussi proche d’Ethan. Quant à Ofélia, elle s’était gardée de le faire mais n’avait cessé de demander à Vanessa si elle avait eu une quelconque nouvelle.

      La jeune femme était vraiment en colère contre lui. Il avait délaissé tout ses plus proches amis mais aussi la fille avec qui il était prêt à tout pour vivre une belle histoire et la rendre heureuse. Chose que comme une idiote, Vanessa avait cru. Elle le regrettait croyez-moi. L’exception lui avait-elle dit. Non tu n’es pas comme les autres Ethan, tu es l’homme parfait ! Mon c*l ouais ! Il était comme tous les autres, il ne pensait qu’à lui, un point c’est tout. Il était égoïste, voilà tout. Miss Scott s’était promis que si elle le revoyait, il aurait droit non seulement à une engueulade mais de plus, elle lui ferait bien savoir qu’elle ne voulait plus entendre parler de lui. Oh ça oui elle lui en voulait. Terriblement, en fait il n’y avait aucun mot pour décrire ce qu’elle ressentait à son égard. Du dégout peut-être ? Ouais on pourrait presque en arriver là. C’est poussé, exagéré sûrement mais cela traduisait parfaitement ce que Vanessa ressentait face à cette situation.

        « Je suis désolé »


      C’est tout ce qu’il trouvait à lui dire ? Déjà qu’il n’était même pas foutu de la regarder en s’excusant, il croyait qu’un « je suis désolé » allait suffire ? Vanessa, les mains posaient sur les hanches ajouta alors

        « Ait le cran de me le dire en face au moins Ethan ! Je pourrais à la limite te croire un tant soit peu. »


      Ton froid, une colère qui se ressentait jusqu’à la manière dont elle se tenait. Elle ne décolèrerait pas pour autant même s’il venait à lui dire je suis désolé en la regardant dans le blanc des yeux. C’était trop facile.

        « Désolé ? Tu sais sérieusement où tu peux te le mettre ton désolé. Je suis dégouté par ton comportement, écœurée même que tu as pu faire ça. Je te croyais différent, je te faisais entièrement confiance. Tu m’as blessé, tu as blessé ma meilleure amie, ma petite sœur et surement d’autres personnes. Mais tu n’as évidement pensé qu’à toi. Je te croyais différent… »


      Elle se répéta sur ces dernières paroles, montrant sa frustration. Elle laissa échapper un soupir d’ailleurs en terminant sa phrase. Un soupir las, découragée. Bref, elle baissa le regard comme pour se calmer un peu. Mais la colère était toujours omniprésente, et rien n’y changerai. Du moins, pas des « je suis désolé »….

    _________________

        Ancienne blonde, devenue brune et redevenue blonde
        Ca pose un problème?
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://justbethebest.bbactif.com
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: I Miss You... But I Can't Forgive you to leave me !{Ethan}   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    I Miss You... But I Can't Forgive you to leave me !{Ethan}
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » miss petite bergere pot de colle ( evreux 27)
    » Haïti Couronne une Nouvelle Miss
    » Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009
    » Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!
    » L'anniversaire de Miss Gwenny !!!

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Just Be The Best & Shut Up :: * University of British Columbia * :: « Le stade »-
    Sauter vers: