AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Charles (Chuck) William Carter __80%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charles W. Carter

avatar

MESSAGES : 4
DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2009
AGE : 24

MessageSujet: Charles (Chuck) William Carter __80%   Ven 11 Sep - 4:22

●●Your I.D please ●●


    Charles William Carter
      FEAT. Célébrité sur l'avatar.



    Age : 21 ans
    Date de naissance lieu : Un dix-sept Octobre à Londres, Angleterre
    Nationalité : Anglaise
    Surnom(s) : Chuck
    État civil: Célibataire
    Confrérie : Delta Economist




    You need to know about me

    « C’est hier soir qu’est décédée Amélia Carter, la femme du riche homme d’affaires Jeremiah Carter, alors qu’elle donnait naissance à son dernier enfant. À la suite de complications, l’épouse de monsieur Carter a perdu la vie, rien n’a encore été confirmé à propos de l’enfant… »

    Vous avez devant les yeux un exemple classique de ce qu’on l’on pouvait lire dans les journaux au matin du dix-huit Octobre 1988. Les nouvelles vont vite lorsqu’on parle du décès de l’épouse d’un des hommes les plus puissants de toute l’Angleterre.

    Jeremiah William Carter, homme d’affaires richissime possédant l’une des plus grandes multinationales de notre temps et possédant de multiples parts de marché dans les entreprises les plus florissantes au monde ; il y avait définitivement de quoi parler. Ce que les journaux ne savaient pas encore – mais ils l’apprendraient bien assez tôt –, c’est que la jolie Amélia avait bel et bien donné naissance à un enfant. Un garçon destiné à une vie de plaisirs infinis qui se retrouverait pourtant dans une situation plus difficile que prévu. Le bébé le plus richement entouré du monde : Charles William Carter qui, vu les valeurs plutôt traditionnelles de sa famille, était destiné à poursuivre l’œuvre de son père dans l’avenir. Un père qui, malheureusement, ne serait jamais réellement le sien.

    Jimmy Carter, de son joli diminutif, était un homme fort. Il avait été élevé à la dure et avait construit sa grandiose fortune sur absolument rien. Intelligent, charismatique et rusé, il avait toujours été un peu froid et n’était pas du genre à montrer ses émotions. En réalité, la seule personne qui avait pu le rendre plus humain avait été sa femme, la séduisante et charmante Amélia. Elle l’avait rendu fou, aussi romantique qu’un homme comme lui pouvait l’être. Artiste, elle n’avait pas été attirée par son argent et avait même refusé de le fréquenter au départ. Pour la première fois depuis longtemps, Jeremiah Carter avait dû se battre pour quelque chose, pis, pour quelqu’un ! … Et il ne l’avait jamais regretté.

    Maintenant, imaginez ce que peut devenir cet homme qu’une femme extraordinaire avait radicalement changé si cette dernière perd la vie. Imaginez la détresse, l’angoisse quasi-oppressant qui saisi cet homme lorsque son épouse, à peine âgée d’une trentaine d’années, le quitte sans crier gare. Essayez seulement de vous représenter l’image de cet homme heureux, qui attendait un enfant prodige de celle qu’il aimait par-dessus tout mais qui, au bout du compte, perd la femme qu’il aime. Jeremiah Carter était un homme brisé. Le dix-sept Octobre, en tenant le corps de sa défunte épouse dans ses bras, il pleura pour la dernière fois avant très très très longtemps.

    ***


    « […] le jeune Charles Carter sera donc transférée dans une nouvelle école privée située au Canada dans la journée de demain. »


    À quatorze ans, Chuck était l’un des adolescents les plus raffinés et les plus cultivés. Ayant suivi des cours particuliers en algèbre, en anglais, en musique, en langues étrangères et pratiquant des sports comme l’équitation et l’escrime, il avait tout d’un jeune adolescent pourrit gâté, fils de bourgeois. Lorsqu’on parlait de lui dans les conversations citadines, il était soit le garçon chanceux dont on voulait voler la place, soit le maudit fils à papa trop gâté. Seulement, contrairement à ce que croyait la grande majorité des Londoniens, Charles n’avait pas du tout la vie idéale.

    Vous vous souvenez de l’homme brisé qu’était devenu son père, à la mort de sa mère ? On aurait pu croire qu’il aurait pris soin de son fils, ce dernier lui rappelant sa femme. Qu’il l’aurait choyé comme personne, ayant été son dernier lien avec elle… Bip ! Erreur ! Vous avez tort. Après la mort de sa bien-aimée Amélia, Jeremiah William Carter est devenu plus froid et calculateur que jamais. S’il a donné à son fils l’éducation qu’il méritait et tout l’argent qu’il voulait, il ne lui a jamais – et je n’exagère absolument pas ici – accordé la moindre attention. Ses progrès en algèbre, en piano ? Rien à faire. Sa passion toute nouvelle pour cet auteur portugais ? Idem. La seule chose qui importait, c’était de bien paraitre. Ainsi, il inscrivait son fils dans les meilleures écoles – privées, bien sûr – et s’assurait qu’il ne manque jamais de rien. Cet amour paternel – et évidemment, maternel – manquant allait marquer Chuck à jamais et le rendrait encore longtemps handicapé d’aimer ou d’être aimé normalement.

    Enfin, je m’égare. La raison pour laquelle on parlait de lui dans le journal ce matin-là, c’était que son père se débarrassait de lui. Aux yeux du monde, il envoyait son fils unique dans l’une des meilleures écoles privées, loin de l’excitation qui régnait en Angleterre et, surtout, près de la faculté qu’il avait lui-même fréquenté plus jeune, située à Vancouver, au Canada. En réalité, il éloignait la seule personne qui pouvait le déranger : son fils, la miniature masculine de sa belle Amélia…

    Mais trêve de sentimentalité je vous prie. Chuck s’en fiche, de son père. Du moins, il s’est persuadé lui-même que c’était le cas de façon très convaincante. Il a grandit riche et heureux, entouré de gens qui… et bien… préférait son argent à lui. Et il n’en a rien à faire, de ça aussi. Je vous rappelle que notre protagoniste a été élevé dans le déni de l’amour. La seule fois où il a posé des questions sur sa mère, il s’est réceptionné une claque suprême. De quoi lui enlever l’envie de recommencer. À l’université, il enchaine les conquêtes et est présent à toutes les fêtes. Après toutes ses années, il n’a su nouer qu’une seule véritable amitié, avec ce cher Roméo. Et puis, même s’il ne l’avouerait pas pour tout l’or du monde, il est tombé amoureux de la fille la plus incongrue qui soit. Une journaliste, la pire des journalistes, une vraie garce, la jolie Alycia Waldorf. Bien sûr, le pauvre n’a aucune idée de ce qui lui arrive. Pauvre Chuck, handicapé d’amour dès son plus jeune âge. La vie aurait au moins pu lui rendre les choses faciles à ce niveau-là… Mais non, à croire que le monde est cruel.




    Just because everyone has habits


    Fêter ; Chuck est un fêtard né. Il est présent à toutes les fêtes, arrive presque toujours seul et ressort obligatoirement avec une - ou deux - fille au bras. Bien sûr, il ne se gêne pas pour boire et il lui arrive de réaliser plusieurs actions plus ou moins hors de contrôle... Sans grandes conséquences, heureusement.
    Séduire ; Ah le Don Juan, véritable séducteur, tombeur invétéré. Non seulement il a l'argent pour lui, mais Chuck possède ce magnétisme inexplicable, ce charisme propre à sa famille qui fait tomber toutes les jolies demoiselles dans ses bras. Et puis on ne peut pas dire qu'il manque de sex-appeal.
    Dépenser ; Qui dit argent dit achats, et quand on parle d'achats, Charles Carter n'est jamais bien loin. Il porte toujours des vêtements coûteux (si si, même les chaussettes), a toujours la montre la plus chère au poignet et offre toutes sortes de cadeaux extravagants à ses conquêtes les plus difficiles à attraper.
    Jouer du piano ; Son petit secret bien à lui, son talent caché qu'il n'a jamais partagé avec qui que ce soit. Quand il joue du piano, Chuck perd momentanément toutes ses défenses pour se laisser aller à la musique. Jouer devant un public est pour lui quelque chose d'inconcevable, mais il ne manque pas de contacts - quelques billets à la bonne personne - et arrive toujours à se faire ouvrir la salle de musique à des heures incroyables.
    Se battre ; Pas que Chuck soit un dur, mais quand on le cherche, on le cherche... Et on le trouve assez souvent lorsqu'il a bu un peu trop. S'il n'était pas aussi riche, il aurait probablement déjà été viré de l'école pour ses nombreuses bagarres.
    Manipuler ; Le mensonge n'a pas de secret pour Chuck. Il sait mentir mieux que personne et est un sacré bon manipulateur. Acter, ça n'a aucun secret pour lui, et on ne compte plus le nombre de fois où il a feint être amoureux ou totalement désintéressé pour obtenir ce qu'il voulait.


    I'm like this & i'm not gonna change

    Chuck est une dualité en lui-même, un paradoxe humain, le genre de personnes que l’on ne saurait décider à aimer ou haïr. À la fois un fardeau terrible et le plus gracieux des cadeaux, un problème et une solution, on ne saurait avouer haut et fort qu’on est fan de Charles Carter… mais on ne saurait pas plus affirmer le contraire. La vérité, c’est qu’on a toujours besoin de gens comme lui. Chuck, c’est le gars qui est invité à toutes les fêtes, parce que même si on ne l’aime pas trop, on sait que s’il n’y est pas ce ne sera pas une vraie fête. C’est le gars richissime et désagréablement arrogant que l’on ne peut pas se permettre de se mettre à dos, celui qui peut ou t’éviter bien des problèmes ou te jeter à la figure la pire merde de ta vie. Qu’on l’aime ou pas, on le respecte.

    Si l’on souhaite parler de la personnalité de Charles William Carter, on ne peut pas passer à côté de son attitude exécrable. Il y a, parmi les gens riches, deux types de gens : les gens humbles (ou qui font semblant de l’être) et… les autres. Chuck fait, au malheur de certains, partie de la seconde catégorie. S’il y a une chose qu’il ait apprise dans sa jeunesse, c’est bien que l’argent peut tout acheter. Il a parfaitement conscience de son statut d’élite de la société et n’a de cesse d’en abuser. De sa fortune découle son arrogance et ce dégoût absolu de l’échec. Tout ce qu’il entreprend doit porter ses fruits et, évidemment, le jeune homme a toujours raison. Orgueilleux et obstiné, il est de ceux qui ne supportent pas de ne pas avoir le dernier mot, et sa vengeance peut parfois être assez démesurée, raison pour laquelle les autres étudiants évitent habituellement de le contrarier.

    Ai-je dis qu’il ne supportait pas l’échec ? Alors imaginez ce qui se passe lorsque le garçon se met en tête de coucher avec une fille… En couple ou pas, vierge ou pas : s’il la veut, il l’aura. Sa réputation est faite depuis longtemps et toutes les filles qui ont entendu parler de lui –et elles sont nombreuses – savent qu’il est un parfait salaud… Mais Chuck est aussi un sacré bon séducteur. Doté d’un charisme et d’un magnétisme propre aux gens de la haute, il possède également des talents d’acteur gargantuesque lorsqu’il s’agit de faire croire à une pauvre demoiselle qu’il est follement amoureux d’elle. Personne ne résiste à Chuck Carter. Bien sûr, il n’en arrive là que très rarement, dans des cas extrêmes, puisque l’appât du gain et son charme naturel suffisent à la plupart des filles qu’il désire.

    Mais où sont les faiblesses ? Il est vrai que jusqu’ici, notre jeune homme a l’air d’un parfait macho dépourvu de tous sentiments humains. Évidemment, ce n’est pas le cas. Vous avez le privilège en tant que lecteurs de connaitre le passé de Chuck. Ainsi, vous savez que jamais il n’a reçu d’amour ou d’attention. C’est ce vide qu’il cherche à combler en agissant comme il le fait, et il est presque arrivé à se convaincre qu’il avait réussi. Seulement, ce vide est toujours présent, et il suffirait d’un tout petit quelque chose pour qu’il le découvre, ce qui serait à la fois une bénédiction et la fin du monde pour lui. Et c’est sans parler de son côté impulsif, voir violent, qu’il n’a pas révélé très souvent. Il arrive que, dans des situations émotives extrêmes, le jeune homme perde le contrôle de lui-même, tenant des propos ou faisant des gestes qu’il regrettera plus tard… ou pas.


    Welcome in my life


    Roméo DeLuca. in DELTA ECONOMIST.
    Relation :
    « Ceux-là, ils vont de paire ! Ils trainent ensemble depuis peut-être trois ans et on dirait qu’ils se connaissent depuis plusieurs vies. Je ne les connais pas spécialement, mais tout le monde sait que le prénom de Roméo lui sied plutôt bien, sinon qu’il change de Juliette assez fréquemment… Et que Chuck est à peu près le même genre gars. »

    ©️ sim27


    Jason Balder .in DELTA ECONOMIST.
    Relation :
    « Jason et Chuck, c’est une guerre infernale, une lutte indéfinissable qui ne s’arrêtera probablement jamais tant les deux sont bornés. Comme si ce n’était pas assez qu’il y ait des tensions entre les confréries, il faut qu’ils en créer à l’intérieur. En bref : si vous voulez une belle bagarre ou une jolie joute verbale, mettez-les face à face. Sinon, vaut mieux éviter de les avoir tous les deux dans la même pièce… »


    ©️ obsession27

    Alycia E. Waldorf. in ALPHA JOURNALIST.
    Relation :
    « Je n’ai jamais compris pourquoi ceux-là passent leur temps à s’emmerder l’un l’autre. Ils se sont tombés dessus un beau jour et ça n’a jamais cessé. La journaliste, l’économiste : la rivalité classique dans un établissement scolaire comme le nôtre. Ils ne peuvent pas se voir sans se lancer une pique ou se faire un mauvais coup. Franchement, il m’arrive de me demander si leurs bagarres incessantes ne cachent pas quelque chose de plus profond de plus… complexe ? »

    © Belle Perle Argentee

    Alexandra Lea Warner. in ALPHA JOURNALIST.
    Relation :
    « C’est bien connu qu’Alexandra a un œil sur Chuck… Et c’est assez clair aussi que ce dernier apprécie les courbes des demoiselles de son genre. À mon avis, c’est une question de semaines avant qu’ils ne couchent ensemble. D’ailleurs, j’ai déjà ouvert les paris, vous avez envie de participer ?»

    ©️ obsession27

    Cassidy Peneloppe Brenan. in OMEGA JURIST.
    Relation : « Pourquoi vous me parlez de Cassidy et Chuck dans la même phrase ? Ces deux là n’ont absolument rien en commun… Quoi que… Attendez un peu. Oui, il me semble les avoir vu plutôt près l’un de l’autre, si vous voyez ce que je veux dire, à une soirée l’année dernière… Si ça se trouve, ils ont couché ensemble mais, en tout cas, on ne les as jamais revus ensemble par la suite. »




    ©️ livejournal


      Just you in real life

      Pseudo: Capsule
      Sexe: Féminin
      Âge: Seize ans
      Comment avez-vous connu just be the best: Via Pub RPG Design si je ne m'abuse.
      Commentaires, remarques: J'adore le design et j'avais très envie de jouer un Ed Westwick avec ce type de relation avec Leighton Meester (avec Gossip Girl qui recommence, faut croire que...).
      Code du reglement: oki by Ofé
      geek


Dernière édition par Charles W. Carter le Mer 23 Sep - 22:53, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena S. Blake
    Vis l'instant présent comme si c'était le dernier | Elena

avatar

MESSAGES : 1044
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2009
AGE : 26
LOCALISATION : Vancouver

« Me, Who I Am, Who I Like, Me Simply »
|| Relationship:
Age & Année d'études: 19 ans & 1ère année
Disponibilité pour un sujet!: Je veux des sujets moi!!!

MessageSujet: Re: Charles (Chuck) William Carter __80%   Ven 11 Sep - 9:36

Bienvenue sur le fo' Chuck Very Happy
Have fun 9

_________________
This love
Doesn't have to feel love
Doesn't care to be love
It doesn't mean a thing
This love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://givemeakiss.e-monsite.com/accueil.html
Edward N. Godfrey
I Still Press Your Letters To My Lips
avatar

MESSAGES : 286
DATE D'INSCRIPTION : 20/06/2009
AGE : 31
LOCALISATION : Quelque part entre Vancouver et l'enfer

« Me, Who I Am, Who I Like, Me Simply »
|| Relationship:
Age & Année d'études: 21 ans & deuxième année d'études
Disponibilité pour un sujet!: Un sujet msn okay, mais pas plus

MessageSujet: Re: Charles (Chuck) William Carter __80%   Ven 11 Sep - 12:31

Bienvenue à bord mon gars ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ofelia Maé Woodsen
| I sound sweetly in the daytime I'm feel stupid but i wont tell
avatar

MESSAGES : 1790
DATE D'INSCRIPTION : 03/06/2009
AGE : 30
LOCALISATION : Vancouver

« Me, Who I Am, Who I Like, Me Simply »
|| Relationship:
Age & Année d'études: 20 ans && 2nde année
Disponibilité pour un sujet!: Je veux des sujets moi!!!

MessageSujet: Re: Charles (Chuck) William Carter __80%   Ven 11 Sep - 18:36

  • Welcome Chuck ^^
    j'en connais une enfin un qui va être content de te voir ^^
    bonne continuation pour ta fiche

_________________


    Will you help me to understand, 'cause i'm caught in between all I wish for & all I need.
    Mauybe you're not even sure what its for any more than me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa Juliet Scott
|| Juliet __Wanna Have Fun, Love, Sex & Everything
avatar

MESSAGES : 1270
DATE D'INSCRIPTION : 03/06/2009
AGE : 27

« Me, Who I Am, Who I Like, Me Simply »
|| Relationship:
Age & Année d'études: 20 ans, 2ème année
Disponibilité pour un sujet!: Un sujet msn okay, mais pas plus

MessageSujet: Re: Charles (Chuck) William Carter __80%   Lun 14 Sep - 22:18

Welcome!! Ah Chuck, je veux un lien dès que tu es validé!! Bonne chance pour ta fiche =)

_________________

      Ancienne blonde, devenue brune et redevenue blonde
      Ca pose un problème?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justbethebest.bbactif.com
Roméo DeLuca
    Roméo | Chef DELTA

avatar

MESSAGES : 2541
DATE D'INSCRIPTION : 03/06/2009
AGE : 26

« Me, Who I Am, Who I Like, Me Simply »
|| Relationship:
Age & Année d'études: 21ans, 3ème année.
Disponibilité pour un sujet!: Je veux des sujets moi!!!

MessageSujet: Re: Charles (Chuck) William Carter __80%   Lun 14 Sep - 22:24

J'avais pas vu ce new Chuck ^^
Bienvenue !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles W. Carter

avatar

MESSAGES : 4
DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2009
AGE : 24

MessageSujet: Re: Charles (Chuck) William Carter __80%   Mar 15 Sep - 4:55

Merci beaucoup à tous !

J'ai presque terminé, plus que la personnalité à mettre à jour demain soir et ce sera bon. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles W. Carter

avatar

MESSAGES : 4
DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2009
AGE : 24

MessageSujet: Re: Charles (Chuck) William Carter __80%   Mer 23 Sep - 22:54

Fiche terminée ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikki Rosa Scott

avatar

MESSAGES : 119
DATE D'INSCRIPTION : 21/09/2009
AGE : 24

« Me, Who I Am, Who I Like, Me Simply »
|| Relationship:
Age & Année d'études: Dix-huit ans et Première année (:
Disponibilité pour un sujet!: Je veux des sujets moi!!!

MessageSujet: Re: Charles (Chuck) William Carter __80%   Mer 23 Sep - 23:04

    Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brody Jumpfly

avatar

MESSAGES : 311
DATE D'INSCRIPTION : 09/09/2009
AGE : 25

« Me, Who I Am, Who I Like, Me Simply »
|| Relationship:
Age & Année d'études:
Disponibilité pour un sujet!: Débordé, ne souhaite plus de sujet pour l

MessageSujet: Re: Charles (Chuck) William Carter __80%   Mer 23 Sep - 23:11

Bienvenue, amuse toi bien ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Solis
    j e s s ♥ i c a | gonna live to party

avatar

MESSAGES : 516
DATE D'INSCRIPTION : 20/09/2009
AGE : 24
LOCALISATION : Canada ^^ <3

« Me, Who I Am, Who I Like, Me Simply »
|| Relationship:
Age & Année d'études: 20 ans, 2e année
Disponibilité pour un sujet!: Je veux des sujets moi!!!

MessageSujet: Re: Charles (Chuck) William Carter __80%   Mer 23 Sep - 23:16

BIENVENUE :DD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy P. Brenan

avatar

MESSAGES : 183
DATE D'INSCRIPTION : 16/06/2009
AGE : 24
LOCALISATION : Vancouvert

« Me, Who I Am, Who I Like, Me Simply »
|| Relationship:
Age & Année d'études: 20Ans.2emeAnnée
Disponibilité pour un sujet!: Je veux des sujets moi!!!

MessageSujet: Re: Charles (Chuck) William Carter __80%   Jeu 24 Sep - 20:41

Cooool!!!

Un Chuck!!!!! Very Happy !!! Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa Juliet Scott
|| Juliet __Wanna Have Fun, Love, Sex & Everything
avatar

MESSAGES : 1270
DATE D'INSCRIPTION : 03/06/2009
AGE : 27

« Me, Who I Am, Who I Like, Me Simply »
|| Relationship:
Age & Année d'études: 20 ans, 2ème année
Disponibilité pour un sujet!: Un sujet msn okay, mais pas plus

MessageSujet: Re: Charles (Chuck) William Carter __80%   Jeu 24 Sep - 22:04

Je me hâte à la lecture de ta fiche =D

EDIT : Ta présentation est superbe et je pense que Roméo sera ravie! Je te valide avec grand plaisir (et je veux un lien!!! :p). Amuse toi bien parmi nous =D

_________________

      Ancienne blonde, devenue brune et redevenue blonde
      Ca pose un problème?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justbethebest.bbactif.com
Serena Jumpfly

avatar

MESSAGES : 148
DATE D'INSCRIPTION : 24/08/2009
AGE : 24
LOCALISATION : Ou tu voudras que je sois

« Me, Who I Am, Who I Like, Me Simply »
|| Relationship:
Age & Année d'études: 3e année
Disponibilité pour un sujet!: Je veux des sujets moi!!!

MessageSujet: Re: Charles (Chuck) William Carter __80%   Ven 25 Sep - 23:45

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charles (Chuck) William Carter __80%   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charles (Chuck) William Carter __80%
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MONSIEUR Daniel William CARTER
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Echange Charles Baker/ Himler Rebu autour du CEP
» Chuck Cigale, Yoka haha.
» AVANT PROJET DE LOA DU SENATEUR FETICHEUR MOISE JEAN CHARLES !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Just Be The Best & Shut Up :: * Le plus intéressant * :: « Vos passeport SVP » :: « C'est... validé ! »-
Sauter vers: